© AFS - 2018, All right reserved.
Partager
en fr

Foire aux questions

Toutes les questions que vous vous posez.

Quels conseils pour la sécurité ?

Les windsurf foils sont des objets qui permettent d’atteindre de hautes vitesses, et comportent des angles vifs, pouvant être coupants. Les blessures peuvent arriver lors de chutes ou lors de la manipulation du foil (mise à l’eau, montage).
Lors du montage et de la mise à l’eau, prenez garde aux bords de fuite (ailes et shaft) pour ne pas vous couper.
En navigation, lors des chutes, nous vous conseillons de bien garder le wishbone dans les mains, afin d’éviter de vous faire éjecter et le risque de retomber sur le foil.

Afin de limiter les risques de blessures, nous préconisons le port des équipements suivants :

  • Combinaison intégrale
  • Impact Vest
  • Casque
  • Botillons

En respectant ces quelques simples conseils, vous pourrez profiter de vos sessions sans le moindre souci !

Fabriqué en France, vraiment ?

Pour AFS, les mots « Fabriqués en France » ne sont pas prononcés à la légère.

Toutes les étapes de la fabrication sont réalisées en France, à côté de Brest, dans notre propre usine. Nous faisons notre possible pour trouver nos fournisseurs de matière première en France, ou à minima, en Europe afin de respecter un « circuit court », limitant les émissions de carbone, et en accord avec notre volonté de re-localiser une production en France.

  • Notre carbone est fourni par Distibution Composite (France) et fabriqué par Hexcel (Autriche).
  • Nos inserts Inox (boitier/fuselage) et notre visserie proviennent de Belgique.
  • Nos Emballages cartons proviennent de France

En achetant un foil AFS, vous êtes sûr de faire la promotion de ce que l’industrie Française fait de mieux à l’heure actuelle.

Compatibilité des produits dans le futur ?

Lors de la conception de l’AFS-2, nous avons pris le plus grand soin à mettre au point un système d’accostage fiable et optimisé, afin que celui-ci dure dans le temps.

Ainsi, toutes nos nouvelles ailes sont compatibles avec les foils AFS-2 (un léger ajustement par ponçage pourra être nécessaire), et tous nos nouveaux foils et ailes sont inter-compatibles.

Quel entretien pour un hydrofoil carbone AFS ?

Et bien à vrai dire, pour ainsi dire aucun ! Bien sûr, si vous voulez le conserver dans son état d’origine et éviter quelques phénomènes d’oxydation (voir paragraphe suivant), nous vous conseillons de le démonter et le rincer après chaque sortie.

Mais rassurez-vous, si vous ne le faites pas, les qualités, la résistance, et la durée de vie de votre foil n’en seront pas altérées pour autant.

Pourquoi un dépot d’oxydation si les inserts sont en inox ?

Après quelques sessions d’utilisation, si vous ne rincez pas votre foil, vous pourrez observer un léger dépot de rouille sur les inserts de boitier ou du fuselage. Rassurez-vous, tous nos inserts et vis sont bien en inox, il s’agit seulement d’un choix technique visant à avoir la plus grande durée de vie de votre produit qui entraine ce phénomène.

Explication :

Il existe plusieurs qualités d’inox (A1, A2, A4), A1 étant la plus faible (s’oxydant avec le temps, la moins résistante), A4 étant la meilleure (ne s’oxydant pas du tout et étant la plus résistante).

Nous avons fait le choix d’utiliser des inserts en Inox A2 (fuselage et talon), et des vis en Inox A4. En effet, si nous avions utilisé des vis en A4 et des inserts en A4, aucun phénomène d’oxydation ne serait apparu avec le temps, mais des micro-soudures auraient pu s’opérer entre les deux pièces au contact de l’eau de mer, avec l’impossibilité de démonter vos ailes ou votre foil de la planche.

En mixant Inox A2 et A4, nous évitons ce phénomène de micro-soudure, mais observons une légère oxydation de surface (les qualités de la pièce ne sont en rien altérée). Vous pouvez éliminer cette oxydation en rinçant votre foil après chaque sortie ou en nettoyant les inserts à l’aide d’une brosse et d’un acide oxalique disponible dans tous les magasins de bricolages/drogueries.

Calage de votre foil dans un boitier deep Tuttle ?

Pour des raisons évidentes de compatibilité avec la majorité des planches du marché, notre windsurf foil est monté en configuration Deep Tuttle.

Pour les fabricants d’ailerons, le deep tuttle doit faire 16mm de large à +/- 0,2mm. Nos foils sortent à 16mm / 16,1mm. Nous avons mesuré des boitiers de planche entre 15,8 et 16,4mm de large. Il est donc possible de devoir poncer légèrement les faces latérales pour insérer votre foil dans le boitier.

A noter que celui-ci doit quand même rentrer en force pour limiter le jeu et le risque de casse dans le boiter.

Pourquoi un ensemble shaft / fuselage fixe ?

Tout simplement pour de raisons évidentes de rigidité, solidité, durée de vie de votre produit.

Nous ne voulons faire aucune concessions sur la qualité de nos foils. Avec ce système, la rigidité est optimal, c’est à la fois synonyme de performances (aucune latence dans les réactions, transmission des efforts), et de sécurité, puisque plus un foil est rigide, plus il est sûr à haute vitesse.

De plus, vous n’avez aucun risque de prise de jeu, perte de pièces, ce qui garanti une durée de vie optimale à votre foil.

Comment est construit un foil AFS ?

Un foil AFS bénéficie de notre expertise en fabrication carbon prepeg, avec deux principaux types de construction :

Structured carbon Hollow technology : C’est notre procédé le plus avancé. Une enveloppe complète en full carbon prepeg, soutenue pas une structure carbone à l’intérieur, moulé sous presse chauffante, et rien d’autre, juste de l’air. Il n’y a pas de mousse, pas de risque d’ouverture, pas d’aluminium. Le meilleur compromis solidité / légèreté que vous pouvez trouver.

Monolithic technology : Cela veut dire que nous empilons des couches de carbone prepeg dans un moule aluminium que nous pressons en le chauffant à un cycle de temps et des températures très précises pour atteindre des propriétés mécaniques optimales.

Les inserts sont tous en Inox, et les inserts du shaft sont moulés en même temps que la structure carbone.

Toutes nos pièces sont full carbon, sans mousse à l’intérieurs (sauf aile avant AFS surf), sans aluminium. La meilleure qualité possible on vous dit !

Mon foil siffle, pourquoi et que faire ?

Contrairement à une idée reçue, un foil qui siffle est plutôt bon signe. Cela signifie que l’écoulement est laminaire, et que le sifflement est consécutif à la création d’un vortex à la sortie du profil (cf les travaux de Von Karman).

Il est donc tout à fait normal que votre foil siffle, avec des tonalités différentes suivant la vitesse. Ces sifflements proviennent des bords de fuite (ailes / shaft).

Il n’en est pas moins vrai que cela peut vite devenir désagréable, et il existe plusieurs solutions pour y remédier (toutes appliquées lors de la fabrication, maiscela peut subsiter sur un foil neuf).

  • « Casser » le bord de fuite du shaft par léger ponçage à 45°à l’aide d’une cale à poncer sur un seul côté (au 400 puis au 800 pour la finition).
  • Réaliser la même opération sur les bords de fuite des ailes, côté extrados,
  • Si cela ne suffit pas, poncer légèrement l’état de surface du foil au 800 dans le sens des écoulement (évitez de trop poncer le vernis au niveau du marquage  pour ne pas abimer l’autocollant)

Attention ces opérations ont plusieurs effets : Diminuer les sifflements, augmenter les Vmax, mais aussi rendre les bords de fuit coupants. Ne le faite qu’en connaissance de cause. Nous déclinons toute responsabilité en cas de blessure.

Attention : Tous les commandes seront expédiées selon leur ordre d'arrivée, avec un délai de livraison de 15 jours. Rejeter